Un avenir sans faim

KWAT

L’ONG KWAT a été créée 1999, afin d’aider les femmes kachin, immigrées en Thaïlande pour y trouver du travail, à surmonter les difficultés qu’elles y rencontraient, en tant que femmes et/ou travailleuses. Basée à Chiang Maï, dans le nord thaïlandais, KWAT a ensuite développé des projets dans l’État Kachin (nord de la Birmanie) dont les membres et bénéficiaires de l’association sont originaires. Ainsi, outre son programme « migrants » et des formations destinées à développer les compétences des femmes kachin en Thaïlande, KWAT organise des formations de sensibilisation sur les droits de l’Homme et la démocratie dans l’Etat Kachin et l’Etat Shan. La guerre, qui fait rage dans ces régions depuis juin 2011, a conduit à des déplacements massifs (près de 100 000 personnes) et tourne à l’escalade (bombardements par l’armée Birmanie, en décembre 2012 - janvier 2013) sans que les négociations n’aient jusqu’à maintenant permis d’aboutir à un accord. Dans ce contexte, la KWAT apporte un appui humanitaire d’urgence dans les camps de déplacés et mène des projets de veille sur la situation des droits de l’homme et des femmes dans l’Etat Kachin. Dans le cadre du projet soutenu par le CCFD-Terre Solidaire, KWAT forme les jeunes femmes/hommes kachin sur les principes de démocratie, de constitution, de fédéralisme ainsi que sur les droits de l’homme et des femmes afin d’encourager leur mobilisation citoyenne et contribuer à une issue pacifiste de ce conflit et des discriminations ethniques en Birmanie.