Un avenir sans faim
n°296 - Décembre 2016
Édito

Article mis en ligne le 1er décembre 2016

Appel à une citoyenneté active !

Auteur(s) : Bernard Pinaud
Mots-clés :

L’époque semble bien morose, marquée par la violence en Afghanistan, en Syrie, au Nigeria, en Centrafrique et dans bien d’autres pays. La pauvreté demeure, les inégalités se creusent. Désormais, 62 personnes les plus riches possèdent autant que la moitié la plus pauvre de la population mondiale, soit 3,5 milliards de personnes.

La montée en puissance des acteurs privés dans l’élaboration des politiques publiques capte une partie du pouvoir démocratique. Si l’Accord de Paris sur le climat, signé il y a un an, avait suscité l’enthousiasme, la COP 22 à Marrakech a été bien décevante, en particulier sur l’agriculture.

Des pays riches font le choix du repli sur eux-mêmes refusant d’assumer leur part de solidarité envers les plus pauvres, en particulier les migrants : Brexit au Royaume-Uni, élection de Trump aux États-Unis, mais aussi en Hongrie, en Autriche... En France, des élus refusent leur accueil sur le territoire. Dans le même temps, le rejet de la classe politique grandit et la désaffection du politique se développe chez nombre de citoyens.

Les peuples résistent

Mais partout dans le monde, les peuples résistent, comme lors du tribunal citoyen contre Monsanto, des alternatives concrètes voient le jour. En France, des milliers de citoyens se sont mobilisés pour l’accueil de migrants dans les Centres d’accueil et d’orientation (CAO), suite au démantèlement de la « jungle » de Calais.

C’est dans ce contexte que le CCFD-Terre Solidaire lance sa campagne « Prenons le parti de la solidarité » à l’occasion des élections présidentielle et législatives de 2017. Nous allons ainsi porter auprès des candidat·e·s quinze propositions concrètes pour une France solidaire.

Contrairement à de nombreuses associations militantes, nous croyons que l’État et l’interétatique restent des lieux de pouvoir pour changer les choses pour construire un monde plus juste. Notre campagne de plaidoyer sera d’autant plus efficace qu’elle s’accompagnera d’une mobilisation citoyenne forte. C’est pourquoi, le réseau des 15 000 bénévoles du CCFD-Terre Solidaire va non seulement se mobiliser pour interpeller des candidat.e.s, mais aussi pour appeler les citoyens à « se réveiller » et à agir. Nous appelons à une citoyenneté active !

Retrouver le sens du politique

Lors de la troisième édition de la Rencontre mondiale des mouvements populaires, à laquelle a participé notre présidente Sylvie Bukhari-de Pontual, le pape François a rappelé que « l’amour des pauvres est au coeur de l’Évangile » et que « une terre, un toit, un travail sont des droits sacrés ». Le récent texte de la Conférence des évêques de France : Dans un monde qui change, retrouver le sens du politique offre une analyse pertinente de la société française avec quelques critères pour éclairer le vote des citoyens : démocratie, économie du partage, prise en charge des plus faibles, solidarité, accueil des réfugiés, écologie...

En écho à ces messages d’Église, dans une société qui se recroqueville sur elle-même et perd le sens du collectif, osons ensemble promouvoir le vivre ensemble et appelons les candidat.e.s et l’opinion publique à prendre le parti de la solidarité !

Découvrir le magazine

Découvrir le magazine

S'abonner

En ligne
Je m'abonne
Par courrier

En téléchargeant et en renvoyant le formulaire d'abonnement

Je m'abonne

Que trouve-t-on dans Faim et Développement Magazine ?

Des dossiers thématiques pour penser autrement les enjeux sociaux, politiques, économiques d’un monde en pleine mutation.

Des sujets de reportage peu traités dans les grands médias qui donnent la parole aux actrices et acteurs du Sud mobilisés pour un autre monde.

Des rubriques originales comme "ils bâtissent un autre monde" qui explorent des alternatives citoyennes au modèle de développement actuel en France et ailleurs.

Des pages Cultures du monde pour aller à la découverte de livres, musiques, films...